fbpx

Alan Turing — L’homme qui inven­ta l’in­for­ma­tique

Acheter

Catégorie : Étiquette :

Description

Détails sur le pro­duit

  • Auteur : David Lea­vitt
  • Edi­teur : Dunod (2 mai 2007)
  • Col­lec­tion : Quai des Sciences
  • Bro­ché: 284 pages
  • Langue : Fran­çais
  • ISBN-10: 210050357X
  • ISBN-13: 978–2100503575
  • Dimen­sions du pro­duit: 24 x 1,8 x 15,5 cm

Pré­sen­ta­tion de l’é­di­teur

Par ses tra­vaux théo­riques dans les domaines de la logique et des pro­ba­bi­li­tés, Alan Turing est consi­dé­ré, sinon comme l’in­ven­teur des ordi­na­teurs, en tout cas comme l’un des pères spi­ri­tuels de l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle. Né en 1912 à Londres, Turing est diplô­mé en mathé­ma­tiques de l’U­ni­ver­si­té de Cam­bridge (King’s Col­lege). C’est à cette époque qu’il ima­gine une machine qui pour­rait résoudre toute seule des pro­blèmes mathé­ma­tiques : la «Machine de Turing» sera tou­te­fois construite plus tard, pen­dant la Seconde Guerre mon­diale, pour per­cer les codes secrets uti­li­sés par les Nazis. La fin est tra­gique : après avoir été condam­né par la jus­tice bri­tan­nique pour homo­sexua­li­té, Turing se sui­cide en 1954 en cro­quant une pomme trem­pée dans du cya­nure.

Ystory

GRATUIT
VOIR