fbpx

Bois de marine : Les bateaux naissent en forêt

Acheter sur Amazon

Catégorie : Étiquette :

Description

De Jean-Marie Bal­lu

 

Dans le cadre de sa col­lec­tion BOIS DE… (Bois de musique, Bois d’a­via­tion…), l’IDF relance Bois de Marine, les bateaux naissent en forêt.

Quinze ans après sa pre­mière paru­tion, ce livre de réfé­rence pri­mé par l’A­ca­dé­mie de Marine, tou­jours deman­dé mais épui­sé mal­gré trois réim­pres­sions, connaît une nou­velle édi­tion, encore plus belle, revue et for­te­ment aug­men­tée (172 pages en tout).

Six siècles de construc­tion navale et d’his­toire de France et de la Marine ont façon­né la forêt fran­çaise de nos jours plus belle et plus éten­due que jamais. Les prin­ci­paux apports de la nou­velle édi­tion sont : — La recons­truc­tion à l’i­den­tique de l’Her­mione per­met de revivre très concrè­te­ment la construc­tion et la maî­trise en mer d’une fré­gate du XVIIIe siècle.

L’au­teur nous fait par­ti­ci­per avec des pho­tos inédites à l’a­ven­ture de l’Her­mione ache­vée sur l’o­céan. — La marine de tran­si­tion, de Napo­léon III à la IIIe Répu­blique, lorsque les pre­miers cui­ras­sés se pré­sen­tèrent dans leurs habits de fer, on les crut métal­liques ; mais c’é­tait bien les der­niers grands vais­seaux en bois, avec une muraille de 80 cm d’é­pais­seur de chêne, pla­qué dans les hauts de 12 cm de fer. L’aug­men­ta­tion de la taille des navires son­na la fin de la marine en bois et à voiles, elle devint métal­lique à la Pre­mière guerre mon­diale. — Le déclas­se­ment en bois de rebut des mau­vais bois de marine ; et la pré­sen­ta­tion de modèles d’ar­se­naux gui­dant les char­pen­tiers, pré­sents au Musée natio­nal de la Marine.

 

  • Relié : 172 pages
  • Édi­teur : Ins­ti­tut pour le Déve­lop­pe­ment Fores­tier;
  • Édi­tion : 3e édi­tion revue et aug­men­tée (2 décembre 2014)
  • Langue : Fran­çais
  • Dimen­sions du pro­duit : 30 x 1,7 x 24 cm
Ystory

GRATUIT
VOIR