fbpx

D‑Day et la bataille de Nor­man­die

Acheter sur Amazon

Catégories : , Étiquette :

Description

Détails sur le pro­duit

  • Auteur : Anto­ny Bee­vor
  • Edi­teur : Cal­mann-Lévy (27 mai 2009)
  • Col­lec­tion : Sciences Humaines et Essais
  • Bro­ché: 638 pages
  • Langue : Fran­çais
  • ISBN-10: 2702140165
  • ISBN-13: 978–2702140161
  • Dimen­sions du pro­duit: 15,4 x 4,4 x 23,6 cm

Pré­sen­ta­tion de l’é­di­teur

  Le Débar­que­ment allié en Nor­man­die, le 6 juin 1944, passe à juste titre pour un des grands tour­nants de la Seconde Guerre mon­diale – à tel point que dans l’esprit de beau­coup de Fran­çais le reste de la guerre ne fut qu’une for­ma­li­té.

Or, il n’en est rien. Si le Débar­que­ment fut un de ces moments où se forgent les légendes, la bataille qui s’ensuivit, connue sous le nom de bataille de Nor­man­die, fut autre­ment plus longue, dif­fi­cile, émaillée d’atrocités – et déci­sive. En effet, une défaite alliée aurait eu des consé­quences géo­po­li­tiques majeures pour l’Europe, car rien alors n’aurait pu empê­cher l’Armée rouge de pous­ser jusqu’à l’Atlantique. Or, Anto­ny Bee­vor révèle, pour la pre­mière fois, à quel point le désordre, l’improvisation, les erreurs stra­té­giques et tac­tiques, l’impréparation de leurs troupes faillirent coû­ter leur vic­toire aux Alliés. Seule leur écra­sante supé­rio­ri­té aérienne leur per­mit de l’emporter – mais à quel prix, notam­ment en vies civiles fran­çaises et en morts acci­den­telles dans leurs propres rangs !

  D‑Day et la bataille de Nor­man­die est le pre­mier livre d’« his­to­ri­cal nar­ra­tive » à l’anglo-saxonne sur ces trois mois de guerre totale publié en France depuis Le Jour le plus long, de Cor­ne­lius Ryan, qui date de 1959.

Anto­ny Bee­vor a pu consul­ter des archives ren­dues publiques aux États-Unis et en Angle­terre en ver­tu des délais de pres­crip­tion, mais aus­si des docu­ments inédits alle­mands, fran­çais et cana­diens, et retrou­ver nombre d’enregistrements ori­gi­naux, dont les « débrie­fings » des sol­dats amé­ri­cains enre­gis­trés à chaud par le ser­vice d’information des armées, ce qui lui a per­mis de croi­ser les témoi­gnages et d’approcher au plus près le vécu des com­bat­tants sur le ter­rain.

C’est à une recons­ti­tu­tion entiè­re­ment nou­velle et à rebours des mythes domi­nants qu’il nous convie, en maniant comme lui seul sait le faire le « zoom » : tan­tôt au plus près de l’action sur le ter­rain pour mon­trer, tan­tôt avec du recul pour expli­quer.

Revue de presse

“D‑Day et la Bataille de Nor­man­die est le pre­mier livre d’« his­to­ri­cal nar­ra­tive  » à l’an­glo-saxonne sur ces trois mois de guerre totale […]. C’est donc à une recons­ti­tu­tion entiè­re­ment nou­velle et à rebours des mythes domi­nants qu’il [Anto­ny Bee­vor] convie le lec­teur, en maniant comme per­sonne le zoom, tan­tôt au plus près de l’ac­tion sur le ter­rain pour mon­trer, tan­tôt en alti­tude pour expli­quer.”
39/45 maga­zine
“Oui, un grand récit épique et humain.”
M. F. M., La Croix

“Un pan­zer édi­to­rial qui enfonce tout sur son pas­sage. Une his­toire-bataille à l’an­glo-saxonne, ter­ri­ble­ment effi­cace, une fresque hale­tante, monu­men­tale.”
Gré­goire Kauff­mann, Figa­ro maga­zine

“Un ouvrage magis­tral sur le Débar­que­ment et la bataille de Nor­man­die par l’un des meilleurs spé­cia­listes de la Seconde Guerre mon­diale.”
Eric Rous­sel, Figa­ro lit­té­raire

“Le livre tire sa force du prin­cipe nar­ra­tif rete­nu par l’au­teur. Alter­nant consi­dé­ra­tions géné­rales et anec­dotes, Anto­ny Bee­vor plonge le lec­teur dans la fumée des com­bats ou dans la boue humide des pâtu­rages nor­mands.”
L’His­toire

Ystory

GRATUIT
VOIR