fbpx

WN 62 : Mémoires d’O­ma­ha Beach, Nor­man­die, 6 juin 1944

Acheter sur Amazon

Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Détails sur le pro­duit

  • Bro­ché: 160 pages
  • Auteur: Hein Sever­loh
  • Edi­teur : Edi­tions Heim­dal (28 mai 2015)
  • Langue : Fran­çais
  • ISBN-10: 2840484269
  • ISBN-13: 978–2840484264
  • Dimen­sions du pro­duit: 14,6 x 0,6 x 20,3 cm

Hein­rich Sever­loh, dans son émou­vant récit auto­bio­gra­phique, raconte la plus grande opé­ra­tion du débar­que­ment amphi­bie de toute l’his­toire, lorsque les Alliés, au Jour‑J, le 6 juin 1944, lan­cèrent à l’aube devant le côte nor­mande leur offen­sive contre le Mur de l’At­lan­tique avec 7 000 navires et 13 000 avions. A son poste de com­bat, sur le point d’ap­pui WN 62 (Widers­tand­nest 62).Pendant neuf heures, il fit feu de sa mitrailleuse et de son fusil sur les GI’s qui se trou­vaient sur la plage (plus de 2 000 d’entre eux ne se relè­ve­ront pas). D’une manière impi­toyable et sai­sis­sante, Sever­loh décrit ces heures dra­ma­tiques au cours des­quelles, dans son sec­teur bap­ti­sé Oma­ha la San­glante, débar­quèrent 34 000 GI’s se heur­tant à seule­ment 350 sol­dats alle­mands qui se défen­dirent avec achar­ne­ment. Sever­loh sur­vé­cut à ce déluge de feu dans des cir­cons­tances aus­si effrayantes que mou­ve­men­tées, devant le mar­quer pour le reste de sa vie. Un grand nombre de publi­ca­tions dues à des his­to­riens de guerre, ain­si que des articles de presse et des émis­sions télé­vi­sées l’ont immor­ta­li­sé sous le nom de Hein Sever­loh. Jus­qu’à la paru­tion de cette triste confes­sion, les Amé­ri­cains ne connais­saient pas le nom de celui qui fit de leur débar­que­ment cette ter­rible catas­trophe.

Ystory

GRATUIT
VOIR